Les Concerts de l'Automne Musical de Nîmes

29 septembre au 15 décembre 2024

      Récitals - Concerts - Conférences
L'Édition 2023 du festival " Automne Musical de Nîmes" vous propose des journées de conférences et des concerts

téléchargez le Programme 2024 (en fichier PDF) --- téléchargez les affiches 2023 (en fichier .zip)

  • Samedi -- 5 Octobre (Conférence)
  • Samedi -- 12 Octobre (Conférence)
  • Samedi -- 7 Décembre (Conférence)
  • Samedi 19 Octobre (Orgues Automnales Nîmes)
  • Samedi 9 Novembre (Orgues Automnales Nîmes)
  • Dimanche 1er Décembre (Orgues Automnales)
  • Dimanche 29 Septembre
  • Dimanche 6 Octobre
  • Dimanche 13 Octobre
  • Dimanche 20 Octobre
  • Dimanche 3 Novembre
  • Dimanche 10 Novembre
  • Dimanche 17 Novembre
  • Dimanche24 Novembre
  • Dimanche 8 Décembre
  • Dimanche 15 Décembre-Concert de cloture


  •  

    Dimanche 29 Septembre - 15h - Musée de la Romanité– Nîmes

    Concert d'Ouverture - Archille et la Guerre de Troie

    Mario Hacquard, l’Aède
    Yannis Tziallas, guitare
    Daphné Souvatzi, chant et danse
    Mani Khoshravesh, ney


    Concert autour de l’exposition Achille et la Guerre de Troie. Un concert-lecture révélant les multiples facettes de ce personnage légendaire de la Guerre de Troie qu’est Achille. Les lectures de l’Iliade, de l’Eneide, des Métamorphoses et de la curieuse tragédie inachevée de La Fontaine Achille alterneront avec des musiques caractéristiques des rivages de la mer Egée. Ces mélo- pées traditionnelles aux rythmes et modes multi- séculaires mais également des pièces contemporaines (Théodorakis) illustreront l’étonnante destinée du chevalier-héros homérique ses colères, ses amours et ses combats. Il s’agit de la première collaboration entre le Musée de la Romanité et l’Automne Musical de Nîmes.

    Mario Haquard, récitant
    Premier Prix d’Art lyrique et de Musique de chambre du CNSM de Paris, Opéra-Studio, Ecole d’Art Lyrique de l’Opéra de Paris. École César-Franck en chant grégorien. Il dirige l’Ensemble A Rebours (musique ancienne).
    Il interprète les rôles de baryton d’opéra et d’oratorio sur les scènes européennes, en Algérie, Canada, Japon, Israël... Spécialiste des Lieder et de
    la Mélodie française, il a enregistré 35 disques. Mario Hacquard tourne, comme comédien, pour les séries télévisées et le cinéma ; il a réalisé une quarantaine de clips sur les voitures anciennes en musique.

    Yannis Tziallas, guitare, pédales
    Yiannis Tziallas a étudié la guitare classique et jazz à l’école de musique Nakas d’Athènes et, en 2011, il a suivi la « Formation complète d’artiste musicien » à l’Académie Swing Romane de Paris. Depuis 2018, il enseigne la musique aux EMMD de Louvres et de Saint-Witz. Il est par ailleurs directeur de l’orchestre traditionnel du Parthénon au sein de l’Académie de danses
    grecques « Parthénon » de Paris, participant à de nombreux événements et festivals internationaux (Serbie, Corse, Unesco Paris...).

    Mani Khoshravesh, ney, percussions
    Il est né dans le nord de l’Iran à Mazandaran. Il grandit dans une famille de musiciens. Il commence le Ney à l’âge de 15 ans et bénéficiera des conseils du Siamak Jahangiri durant 5 ans. Très vite, il est amené à se produire dans différent festivals au côté de son oncle, le célèbre chanteur Abolhasan Khoshrou. Il est également compositeur, il a enregistré plusieurs disques. Mani se produit régulièrement en concert à travers l’Iran et dans différents pays : Allemagne
    (Elbphilharmonie de Hambourg, Philharmonie de Cologne), France (Opéra de Lyon, Casino de Paris, Arsenal de Metz), Italie (Errichetta festival VI, VII, VIII).

    Daphné Souvatzi, mezzo-soprano
    Elle se forme au C.R.R. de Paris et obtient une Licence de Musicologie à l’Université de la Sorbonne et un DEM de chant baroque. D’origine grecque et ayant vécu dans un milieu pluriculturel, elle est multilingue. Grâce à son agilité reconnue et son registre aigu, elle excelle dans les rôles de colorature (Cenerentola, Urbain, Ariodante, Vagans). Doublement lauréate de la Fondation Royaumont, elle se produit
    à des nombreux Festivals au croisement des musiques classiques et traditionnelles (Festival Radio France Occitanie Montpellier, Cathédrale de Lille, Philharmonie de Luxembourg, Festival Classica de Montréal). Elle chante avec orchestre de mandolines les Noëls d’Orient de A. Markeas (dir F. Calvo).


    Dimanche 6 Octobre -15h30 Temple d'Oratoire

    Francis Poulenc - Histoire de Babar le petit Éléphant

    Mario Hacquard - récitant
    Jean de Brunhoff, né en1899 à Paris épouse en 1924 la pianiste Cécile Sabouraud, avec laquelle il aura trois enfants. Cécile aime conter des histoires à ses fils, notamment celle d’un petit éléphant poursuivi par des chasseurs et se réfu- giant en ville. Ainsi naît l’ébauche de ce qui deviendra un héros de contes pour enfants. Jean, devant l’engouement de ses fils, donne vie à Babar. Pendant l’été 1940, Francis Poulenc séjourne chez des cousins à Brive-la-Gaillarde. Par dérision, les enfants de la maison déposent les Aventures de Babar sur le pupitre de son piano, et lui demandent de leur jouer l’histoire. Poulenc s’exécute et improvise librement autour des situations narratives qui lui sont proposées.

    Tchaïkovski/Trio en La mineur Op.50 pour piano, violon, violoncelle

    Marie-Claude Chevalier, piano
    Céline Dussaud, violoncelle
    Norbert De Jesus Pires, violon



    Samedi -- 5 Octobre -16h, Carré d'Arts - Nîmes

    Conférence : Jean-Louis Meunier

    “Les Mariés de la Tour Eiffel”

    Evocation de Jean Cocteau, Jean Hugo et du Groupe des Six Conférence en prélude au concert « Babar » de Poulenc du 6 octobre.

    haut


    Samedi -- 12 Octobre -16h, Cathédrale St Castor- Nîmes

    Conférence

    «Le Sabat Mater dans tous ses États»

    Thierry MARTIN : Musicologue, Administrateur de l'Académie Cévenole, correspondant de l'Académie de Nîmes

    Thierry Martin est né à Alès. Il a commencé ses études d’orgue dans la classe de Joseph Roucairol à Montpellier. En 1975, il est nommé professeur d’éducation musicale et de chant choral à l’institution Bellevue d’Alès, en même temps qu’organiste titulaire de la Cathédrale d’Alès. Il a été responsable diocésain de musique sacré et chroniqueur de rubriques pour les événements culturels pour le Midi Libre. Il a poursuivi ses études dans le cours supérieur d’orgue d’Edouard Souberbielle à l’Institut Catholique de Paris et dans le même temps, ses études de clavecin et musique ancienne avec Huguette Dreyfus à la Schola Cantorum de Paris. En 1985, il reçoit la Médaille du Citoyen d’honneur de la ville d’Alès .De 1989 à 1991, il publie deux CD distribués internationalement et consacrés à la littérature d’orgue des XVIIIe et XIXe siècles, le deuxième ayant été enregistré ici même . En 1991, il reçoit la Médaille du Citoyen d’honneur de la ville de Nîmes. Il a été élu à l’Académie de Nîmes en 1998. En 2006, il devient rédacteur de commentaires musicologiques pour la revue nationale Choristes.En 2007, le trompettiste Maurice André lui demande de rédiger et faire publier, en ouvrage grand public, son autobiographie « Le Soleil doit briller pour tout le monde » (Publibook). En 2008, il est élu à l’Académie cévenole. Il est actuellement président de l’association Orgues en Cévennes qui chaque année propose une Académie d’été autour des orgues du pays cévenol et alentours.

     


    Dimanche 13 octobre- 15 h Temple d'Oratoirede Nîmes

    Giuseppe Verdi - Opéra Rigoletto

    Guillaume DUSSAU, Basse
    Marc SOUCHET, Baryton
    Jean-Baptiste COIN, Basse
    Victor DAHHANI, Ténor
    Leila BREDENT, Soprano
    Pauline DESCAMPS, Mezzo
    Véronique BOYER, Soprano
    Sylvain SOURET, Piano

    Avec Rigoletto, Verdi confirme le nouveau tournant amorcé dès Luisa Miller. Après des opéras épiques comme Nabucco, il s’attache maintenant à explorer la psychologie de ses personnages. L’efficacité théâtrale n’en demeure pas moins au cœur de ses préoccupations. Verdi condense le drame initial de Victor Hugo, le parsème d’airs à succès comme « La donna è mobile », et tient le spectateur en haleine jusqu’à la conclusion tragique.
    L’adaptation de la pièce de Victor Hugo se heurte d’abord aux foudres de la censure. La musique apporte néanmoins la respiration nécessaire, avec des mélodies facilement mémorisables comme Verdi en a le secret. L’angoisse permanente du Wozzeck de Berg (créé en 1925) est encore loin ! Rigoletto est sans doute l’opéra de Verdi qui compte le plus de « tubes » (autre point commun avec le Don Giovanni de Mozart), avec entre autres les airs « La donna è mobile » et « Questa o quella » du duc, ou celui « Gualtier Maldè...
    Caro nome » de Gilda.


    Samedi 19 octobre 17h Église St Paul - Nîmes

    Les Orgues Automnales.....

    Voyage Musical dans l'Europe Romantique

    Jean-Baptiste Lasserre
    Titulaire de l’église Sainte-Thérèse de Boulogne- Billancourt, professeur au Conservatoire Jean-Baptiste Lully de Puteaux.
    Après de premières études musicales aux conservatoires de Toulon et Montpellier, Jean-Baptiste Lasserre obtient le DEM d’orgue dans la classe d’Olivier Houette au Conservatoire de Bourg-la-Reine.
    Titulaire d’une maîtrise de musicologie de l’université Montpellier III et du Diplôme de Formation Supérieure en Culture et Analyse musicale du CNSMD de Paris, il s’intéresse alors à la pédagogie et obtient le Diplôme d’Etat de Formation Musicale au Centre de formation des enseignants de la danse et de la musique d’Aubagne. Après deux années de formation supplémentaires, il obtient au Centre d’études supérieures musique et danse de Poitiers le Diplôme d’Etat de professeur d’orgue ainsi que le Diplôme National Supérieur de Professionnel Musicien.


    haut


    Dimanche 20 octobre – 15 h30 Grand Temple d'Oratoire Nîmes

    Elisabeth Melander Quartet

    Musique, poésie, mysticisme


    Michel Altier, contrebasse
    Cédric Chauveau,piano
    Michael Santanastasio, drums
    Elisabeth Melander, chant

    Elisabeth Melander est considérée comme l’une des meilleures chanteuses de jazz suédoises. Elle est reconnue pour sa voix exceptionnelle, son expression profondément personnelle, chaleureuse et émouvante ainsi que son remarquable talent d’improvisatrice.

     


    Dimanche 3 novembre 15h30 Cathédrale St. Castor de Nîmes

    La Camerata

    Concerto pour violon en la majeur de MOZART
    Concerto pour hautbois de MARCELLO VIVALDI - HANDEL

    QUATUOR BOGEN :
    Norbert De JESUS PIRES, Bérénice DUSSAU
    , Violons
    Sébastien NUNEZ,Alto
    Céline DUSSAUD, Violoncelle

    Florence DUME, violon
    François GATEAU, hautbois

    C’est en Mai 2000 que le Bogen quartet voit le jour, sous l’impulsion de Céline et David Dussaud.
    Leur rencontre avec Norbert De Jesus Pires et Aurélien Nunez, avec qui ils vivent de multiples expériences musicales au sein d’orchestres du Languedoc, les amènent en 2009 à refonder le Bogen quartet sous sa forme actuelle.Cet ensemble, animé par un même désir musical, visite un répertoire éclectique allant de la musique baroque à la musique du XXème siècle. N’hésitant pas à adjoindre à leur programmation des pièces de toutes origines – tant en terme d’époque que d’éclectisme – le Bogen Quartet fédère autour de lui un large public, tant en France qu’à l’étranger.
    La géométrie du Bogen Quartet peut s’étendre jusqu’au petit orchestre de chambre.

    Florence DUME, Violon
    Florence Dumé étudie le violon à l’ENM d’Aulnay-sous-Bois dans la classe de Jean Lener toù elle y obtient un premier Prix de violon en 1987 ainsi qu’un premier Prix de musique de chambre. En 1989 elle obtient un Prix d’Excellence au CNR de Paris. La même année elle est reçue violon solo à L’Orchestre de Bretagne.
    Elle participe également en 1992 et 1993 aux concerts au sein de l’Orchestre des Jeunes de la Communauté́ Européenne. En 1998 elle entre à l’Orchestre Philharmonique de Monte Carlo. Depuis 1999, Florence Dumé est soliste à l’Orchestre de Picardie.

    François Gateau ,hautbois
    Formé à Boulogne-Billancourt et à Villeurbanne, auprès de Yves Poucel (Opéra de Paris) et de Sophie Brière, ainsi que Bernard Delcambre ou de Jean-Marc Arnaud lors de stages, François Gateau a construit peu a peu sa relation avec son hautbois. L’écoute de maîtres de l’instrument tels que François Leleux ou encore Albrecht Mayer et bien d’autres, nourrit son goût d’un jeu expressif tourné vers le plaisir du public. François Gateau se produit chaque année avec l’Orchestre Les Sables d’Olonne Orchestra, mais également en tant que chambriste, en solo, avec orgue, en trio. François Gateau est professeur de hautbois au CRI des Sables d’Olonne.

     


    Samedi 9 novembre - 15h30 Cathédrale St Castorde Nîmes

    Les Orgues Automnales..... Orgue et Hautbois

    Patrice Barsey, hautbois
    Je suis un hautboïste atypique et passionné. Je suis invité réguliè- rement dans les grandes struc- tures comme l’Orchestre National de Montpellier ou l’Opéra de Marseille.
    J’aime tout autant les musiques de film, le rock, le jazz et la variété.
    J’ai enregistré avec de nombreux artistes comme Louis Chedid, Patrick Fiori, Patrick Bruel, Laurent Voulzy, Alain Souchon. J’ai partagé le Gainsbourg Symphonique avec Jane Birkin et le Graal fut de taper un bœuf avec Pat Metheny. J’enseigne au Conservatoire de Nîmes.

    Adam Bernadac, orgue
    Organiste formé auprès d’Eric Lebrun, Christophe Mantoux et Thierry Escaich, Adam Bernadac est diplômé en harmonie, contre- point, fugue, orchestration et improvisation du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP). Il est notamment l’invité des journées du patrimoine à la cathédrale de
    Nîmes, du festival du Vigan, du festival « Les orgues chantent au cœur de Rodez » et de la saison de musiques sacrées à la cathédrale d’Aix en Provence. 1er prix et prix du public au concours international d’improvisation à l’orgue de Schwäbisch Gmünd (2021), il obtient le 2nd prix au concours d’orgue Gaston Litaize (2022).
    Compositeur, il écrit pour l’orgue, la voix et plus récemment pour quatuor de saxophones (Petite suite créée en juin 2021 au festival des forêts de Compiègne). Il est également l’auteur de plusieurs arrangements pour orgue et trompette, orgue et cor ou encore orgue et percussions. Il enseigne l’écriture, l’arrangement, l’orchestration, l’analyse et culture musicale au Conservatoire départemental de Nîmes. Depuis 2020, il est directeur artistique du festival Voix d’orgues de Bédarieux (34) où il a à cœur de promouvoir la création et la transversalité

    haut


    Dimanche 10 novembre   - 15h30 - Grand Temple - Nimes

    Vici Felice - Huit siècles de migrations italiennes

    Vincent Lhermet, accordéon

    Antonio Valente (1520-1580) ,Diego Ortiz (1510-1570), Luigi Rossi (1597-1653), Györgi Ligeti (1923-2006),
    Domenico Scarlatti (1685-1757), Jean-Sébastien Bach (1685-1750), Carl Philipp Emmanuel Bach (1714-1788)

    L’accordéoniste Vincent Lhermet mène une brillante carrière de soliste et de chambriste. Lauréat des concours internationaux les plus prestigieux, diplômé de l’Académie Sibelius d’Helsinki, du Conser- vatoire de Paris et de l’Université Paris-Sorbonne, il est le premier accordéoniste titulaire d’un doctorat d’interprète en France. Il se produit dans le monde entier avec orchestres et ensembles et dans des salles prestigieuses telles le Muziekgebouw d’Amsterdam, le Pala- cio de Bellas Artes de Mexico, le Helsinki Music Center, l’Auditorium Rainier III de Monte Carlo ou la Cité de la Musique (Philharmonie) de Paris. Vincent Lhermet est professeur au Conservatoire de Boulogne- Billancourt. En 2022, il est nommé professeur au Conservatoire de Paris, et est régulièrement invité à donner des conférences et des masterclasses dans le monde entier ainsi qu’à faire partie des jurys de concours internationaux.

     

     


    Dimanche 17 novembre – 15h30 Grand Temple- Nîmes

    Ensemble Bergamasque

    Nathalie Cornevin, harpiste
    Anne-Cécile Brielles, violoniste
    Lise Péchenart, violoncelliste

    Compositeurs virtuoses :
    Henriette Renié Trio 2e, 3e, 4e mouvements
    Maurice Ravel Sonatine
    Gaspar Cassado Trio 3e mouvement
    Sergueï Rachmaninov Géorgienne
    Franz Liszt Rhapsodie en do# mineur no.2

    «Votre âme est un paysage choisi
    Que vont charmant masques et bergamasques...»
    (Paul Verlaine, Clair de lune)

    Bergamasque naît en 2004 au sein du Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon. De multiples rencontres viennent peu à peu façonner cette alliance insolite d’un violon et d’une harpe.
    Rencontres toujours inattendues avec le public, en France et à l’étranger. Depuis 2012, la violoncelliste Lise Péchenart a intégré Bergamasque. A l’origine duo puis trio... aujourd’hui Bergamasque propose un programme en septuor, véritable orchestre de chambre.


    Samedi -- 18 Novembre -17h, Musée des Beaux-Arts - Nîmes

    Conférence : Bruno Mateos

    “Pont Musicaux entre Arles et Nîmes”



    Dimanche 24 novembre - 15h30 Grand Temple, Nîmes

    Musiques Kurdes et Anatoles

    Eléonore Fourniau

    Née en 1987, Eléonore a passé six ans à Istan- bul pour en étudier les langues et la musique (notamment le chant et le saz). Grâce à sa voix puissante et son jeu unique de vielle à roue ins- piré de divers instruments à cordes et à vent, elle a su conquérir le public kurde mais aussi un public plus large dans le monde entier, et poursuit une carrière internationale très active (Europe, Inde, Maroc, Canada, Australie). Membre fondatrice de plusieurs groupes (les groupes féminins Telli Turnalar et Samaïa) elle a collaboré avec différents artistes tels que
    Mercan Erzincan, Mikail Aslan, Birol Topaloğlu, Sylvain Barou & Efrén Lopez, Keyvan Chemirani, Kamaan ensemble, Istan trio etc. Elle prépare actuellement son premier album solo.

    Efrén Lopez, Oud, saz, rebab, afghan, buzuq, vielle à roue
    Emrah Kaptan, Contrebasse
    Ersoj Kazimov, Percussions
    Sylvain Barou, Flûte, bansuri, duduk, zurna
    Eléonore Fourniau, Chant, vielle à roue, saz

    haut


    Dimanche 1er décembre 15h30 Cathédrale Saint Castor –Nîmes

    Les Orgues Automnales.....
    Purcell, Bach, Lully, Monteverdi, Tomkins, Haendel

    DEUX SOPRANOS ET ORGUE A DEUX ET QUATRE MAINS ET QUATRE PIEDS

    Petra Ahlander, soprano
    Luc Antonini, orgue
    Jean-Pierre Lecaudey, orgue
    Babou Vauquois- Quoirin, soprano

    Le programme proposé permettra de faire entendre des œuvres originales et transcrites de Monteverdi, Purcell, Lully, Vivaldi, Bach et Haendel pour deux organistes et deux sopranos, en alternance avec des œuvres pour orgue solo à 4 mains, dans des répertoires complémentaires, propres à mettre particulièrement en valeur les orgues historiques de chacun des lieux proposés pour ce programme.
    Autour d’œuvres concertantes, - Sinfonia de la 29e Cantate BWV 29 de Bach et Concerto en Sol mineur op.4 N°1 de Haendel transcrits pour orgue à 4 mains - des pièces pour orchestre seront aussi transcrites pour orgue à 4 mains - Ouverture et Sommeil d’Atys, Marche pour la Cérémonie des Turcs du Bourgeois Gentilhomme de Lully et Suite en ré BWV 1068 de Bach - Le complément de programme sera constitué d’œuvres de Monteverdi, Purcell, Vivaldi et Haendel pour deux sopranos et orgue, ainsi que d’une Fantaisie pour orgue à 4 mains de Thomas Tomkins.

     


    Dimanche 8 Décembre - 15h - Cathédrale St Castor – Nîmes

    Antonin Dvorak - Sabat Mater

    Concertos pour Violons et Violoncelles

    Véronique BOYER, soprano
    Luciné APROYAN, mezzo-soprano
    Gabriel RIXTE, ténor
    Jean-Baptiste COIN, basse
    Ensemble Instrumental Sinfonietta Ensemble Polyphonique de Nîmes
    Chœur de Lozère
    Direction : Marie-Claude Chevalier

    Alors qu’il est encore peu connu en dehors de son pays d’origine, le Stabat Mater va contribuer à faire connaître l’auteur sur la scène mondiale. L’œuvre est dédiée à František Hušpauer, un ami d’enfance du musicien.

     


    Dimanche 15 décembre 15h30 Grand Temple - Nîmes

    CONCERT DE CLÔTURE - Récital de la Fontaine et Musiques Baroques

    Textes :
    Fables de Jean de la Fontaine et quelques surprises
    Musiques :
    Marin Marais, Robert de Visée et d’autres surprises !

    Bruno Paternot, récitant
    Ensemble Baroque Beaux Arts
    Karen Enrech, clavecin, théorbe
    François-Xavier Corsi, violon, viole de gambe

    Récital La Fontaine réunit une quinzaine de fables intégrales qui s’entrelacent avec des musiques composées à la même époque. Une heure vingt de textes et de musiques d’hier qui nous parlent très fortement d’aujourd’hui ! Les interprètes nous font vivre un florilège des fables de Jean de la Fontaine sur la scène d’un théâtre musical plein de fantaisie et d’humour. On y danse, on y chante et on y joue, nous révélant la cruauté de certaines morales et la modernité des situations.


     

    Renseignements et réservations

    ABONNEMENTS/CARTE PASS
    Abonnement pour tous les concertspayants , soit 14 concerts:70 €
    Places réservées pour les cartes Pass

    PRIX des PLACES
    15 €, tarif réduit 11 €

    VENTE DE BILLETS
    Par téléphone au 06 32 69 34 61 ou 06 81 22 98 08 ou par mail à automnemusicaldenimes@hotmail.fr
    Par courrier : joindre un chèque libellé à l’ordre de l’A.M.N. + une enveloppe timbrée à votre adresse si vous désirez recevoir vos places et/ou vos abonnements à l’adresse suivante : A.M.N. - 58 rue Roussy - 30000 Nîmes

    VENTE DE BILLETS FNAC
    A partir du Lundi 5 septembre : dans toutes les Fnac
    Tél. 08 92 68 36 22 (0,34 €/min), ou www.fnac.com.
    Pour tous les concerts de l’Automne Musical « Initiative A.M.N. »

    TARIFS REDUITS
    Groupe de 4 personnes ou plus (pour un même concert)
    Jeunes de moins de 26 ans et étudiants
    Demandeurs d’emploi et bénéficiaire de l’AAH
    Gratuit pour les enfants et les élèves du Conservatoire jusqu’à 26 ans

    Ce programme est valable à la date d’impression. Il ne sera modifié qu’en cas de force majeure. Toute modification éventuelle sera signalé par voie de presse, radio et newsletter.