Les Concerts de l'Automne Musical de Nîmes

26 septembre au 11 décembre 2022

      Récitals - Concerts - Conférences
L'Édition 2021 du festival " Automne Musical de Nîmes" vous propose des journées de conférences et des concerts
logo novotel

téléchargez le Programme 2022 (en fichier PDF) --- téléchargez les affiches 2022 (en fichier .zip)

  • Samedi 24 Septembre (Conférence)
  • Dimanche 25 Septembre
  • Dimanche 2 Octobre
  • Dimanche 9 Octobre
  • Samedi 15 Octobre
  • Dimanche 16 Octobre
  • Dimanche 22 Octobre (Orgues Automnales Nîmes)
  • Dimanche 23 Octobre
  • Dimanche 30 Octobre
  • Dimanche 6 Novembre (Orgues Automnales Nîmes)
  • Dimanche 13 Novembre
  • Dimanche 20 Novembre
  • Samedi 26 Novembre (Conférence)
  • Dimanche 27 Novembre
  • Dimanche 4 Décembre
  • Dimanche 11 Décembre (Orgues Automnales)-Concert de cloture

  • logo novotel


    Dimanche 25 Septembre -16h Temple de St Cesaire

    Concert Ouverture - Jazz - CLEVELAND DONALD - TRIO ALSARO

    «Concert Nouvelle Orléans»
    – —
    Philippe Rosengoltz, clavier
    Michel Altier, contrebasse
    Michael Santanastasio, drums


    Dimanche 2 Octobre– 16 h au Grand Temple Nîmes

    Flute et Harpe

    Bartok Piazzolla Ibert Hasselmans Tedeschi Montioven.

    Martine Flaissier , flute
    Claire Sala , Harpe

     



     

    Dimanche 9 octobre- 16 h Grand Temple de Nîmes

    Oraison funèbre d’Henriette d’Angleterre
    JACQUES-BÉNIGNE BOSSUET

    Mario Hacquard, déclamation à la chaire
    Jean-Charles Ablitzer, orgue
    Eva Godard, cornet à bouquin et flûte

    Sermon entrecoupé de musique anglaise, française et flamande
    Jean-Baptiste Lully - Louis Marchand Henry Purcell - Jan Pieterszoon Sweelinck


    Samedi 15 octobre – 16 h Oratoire – Nîmes

    Création Contemporaine

    Motets et cantates : tradition et création
    Solistes, chœur, ensemble instrumental et orgue

    Arvo Pärt : Da Pacem
    Antonin Dvorak : Bagatelles et chœur extrait du Stabat Mater
    Gabriel Fauré : Ave Verum
    Pierre Vilette : Trois Motets
    Eric Breton : « Le Jacob de l’Ange » d’après le récit de la Bible et « Un souffle dans ton éternité », Cantate pour soprano et basse solo, chœur mixte, quintette à cordes et orgue (créations).

    Raphaèle Andrieu, soprano Alain Iltis, basse
    Chœur Cantabile Anne-Cécile Brielles
    Fabrice Durand, alto
    Florence Marie, violoncelle
    Frédéric Béthune, contrebasse
    Jean-Michel Robbe, orgue
    Frédéric Chane, direction


    Dimanche 16octobre – 16 h Chapelle St Eugénie Nîmes

    Duo Baroque : BACH VIVALDI HÄNDEL

    Alain MOGLIA ,violon
    Alain Moglia obient un premier prix de violon au CNSM de Paris à l’âge de seize ans. Dès 1961, il commence une vie musicale internationale avec des tournées de musique de chambre en Europe, Canada et USA, puis c’est la rencontre déterminante avec Jean-Claude Malgoire. Violon solo à «La Grande Ecurie et la Chambre du Roy», Alain Moglia prend part activement à la redécouverte de la musique baroque en France, enregistre de nombreux disques chez CBS et effectue régulièrement des tournées, notamment au Théâtre Conlon de Buenos-Aires.
    En 1965, Alain Moglia participe à la création du célèbre Octuor de Paris puis devient en 1967 membre de l’Ensemble Instrumental de France. Violoniste à l’Orchestre de l’Opéra de Paris de 1966 à 1973, il fait aussi partie du quatuor Via Nova dès sa création en 1970 et enregistre chez Erato.
    En 1992 il devient Directeur Musical de l’Orchestre de Chambre National de Toulouse , Alain Moglia est sans nul doute l’un des musiciens les plus complets de notre temps. En près de quarante ans de carrière, il a presque tout joué et ce dans les salles les plus prestigieuses de la planète. Acteur central des deux grandes aventures musicales de la fin du XXe siècle, les musiques baroque et contemporaine Dans le cadre de l’exposition «Paris-Moscou» à Beaubourg il fait découvrir au public le concerto pour violon de Roslawets. «Mikka» et «Mikka’s» de Xenakis et la Sequenza pour violon de Berio figurent en tête de son répertoire de prédilection. A l’issue d’un concert au Théâtre des Champs-Elysées où Alain Moglia interprétait sa Sequenza, Berio déclara au critique musical Pierre Petit que «c’était la meilleure interprétation de son œuvre à laquelle il ait pu assister».
    A la suite de Malgoire et de Boulez, Daniel Barenboïm apparaît comme la troisième grande figure musicale dans la carrière d’Alain Moglia qui occupe alors, de 1977 à 1990, le poste de premier violon-solo de l’Orchestre de Paris. Il devient ainsi le partenaire privilégié des grands chefs invités de l’orchestre: Bernstein, Böhm, Jochum, Kubelik, Matacic, Giulini, Solti, Abbado, Mehta, Chailly, Sinopoli.

    Etienne PECLARD, violoncelle
    Il étudie au Conservatoire de Paris avec André Navarra, Joseph Calvet, Jacques Février et Jean Hubeau. Il y obtient ses premiers prix de violoncelle et de musique de chambre.
    Lauréat des concours internationaux de Vienne, Munich et Barcelone, il est, de 1977 à 1990, violoncelle solo de l’Orchestre philharmonique de Radio France, puis de l’Orchestre de Paris, sous la direction de Daniel Barenboïm. Nommé violoncelle solo de l’Orchestre national Bordeaux Aquitaine (ONBA) en 1990, il enseigne au Conservatoire à rayonnement régional de Bordeaux et se joint à Roland Daugareil et Tasso Adamopoulos pour former le Trio Sartory. Il est également membre du Quatuor à cordes de l'ONBA.
    Étienne Péclard a enregistré avec l’ONBA, dirigé par Alain Lombard, le Double Concerto de Brahms de Johannes Brahms, la Symphonie-concerto, op. 125 de Sergueï Prokofiev et Schelomo d’Ernest Bloch ; en 1999, il obtient un vif succès en interprétant Tout un monde lointain… d’Henri Dutilleux, dirigé par Hans Graf. En novembre 2003, il interprète le concerto de Saint-Saëns sous la baguette de son ami Frédéric Lodéon. Juin 2005 lui permet de retrouver son complice Tasso Adamopoulos pour Don Quichotte poème symphonique de Richard Strauss, avec l'ONBA dirigé par Armin Jordan.

     


    Dimanche 22 octobre 16 h30 Église St Paul -Nîmes

    Les Orgues Automnales..... BACH - FRANCK - VIERNE - WIDOR

    Adam Bernadac
    organiste titulaire de la cathédrale de Nîmes



     

    Dimanche 23 octobre 16h Grand Temple-Nîmes

    Le Grand Ensemble - Filos

    Musiques grecques, turques & kurdes

     


    Dimanche 30 octobre   - 16h - Grand Temple - Nimes

    Ensemble Estampita

    Danses instrumentales et chants du Moyen-Âge

    Manuscrits du XIIe au XIVe siècle

    Kathryn LEUCHTER : flûtes à bec, rebec, vièle d’archet, chant
    Valerie LOOMER : cistre, guiterne, guimbarde, podorythmie, chant
    Marc BERNAD : chant, vielle à roue ténor

    L’ensemble Estampita explore la musique du XIIe au XIVe siècle parvenue grâce aux manuscrits qui ont pu être préservés, témoignages d’une vie culturelle et musicale particulièrement riche.

     

     


    Dimanche 6 novembre - 20 h 30 Grand Temple de Nîmes

    Les Orgues Automnales..... BACH - MENDELSSOHN-BARTHOLDY AMY - FRANCK

    Liesbeth Schlumberger
    Organiste titulaire de l’orgue Cavaillé-Coll Mutin de l’Église Protestante Unie de l’Étoile à Paris en France


    Samedi 24 Septembre -17h, Maison du Protestantisme - Nîmes

    Conférence : Olivier Abel

    Olivier ABEL. Elève de Michel Henry, Emmanuel Levinas et Paul Ricœur, professeur de philosophie éthique à l’Institut Protestant de Théologie-Montpellier, après avoir enseigné au Tchad et à Istanbul, puis à Paris de 1984 à 2014. Connu pour avoir créé le Fonds Ricœur, il a aussi écrit sur la philosophie morale et politique de Calvin, Milton et Bayle.
    Olivier ABEL. Elève de Michel Henry, Emmanuel Levinas et Paul Ricœur, professeur de philosophie éthique à l’Institut Protestant de Théologie-Montpellier, après avoir enseigné au Tchad et à Istanbul, puis à Paris de 1984 à 2014. Connu pour ses travaux sur Ricœur (entre autres Paul Ricœur, la promesse et la règle, Paris, Michalon, 1996), et pour avoir
    créé le Fonds Ricœur, il a aussi écrit sur la philosophie morale et politique de Calvin, Milton et Bayle, qui reste un de ses auteurs de prédilection (Pierre Bayle, Les paradoxes politiques, Paris, Michalon, 2017). Membre statutaire du Centre de Recherche sur les Arts et le Langage à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, chercheur associé à CRISES, il est membre du comité de rédaction de la revue Esprit, et a été membre du Conseil National du Sida, du Comité National Consultatif d’Ethique, et de la commission Philosophie du
    Centre National du Livre. Il est membre de l’Académie de Nîmes. Il vient de publier aux éditions Labor et Fides à Genève Le vertige de l’Europe.



     

    Dimanche 13 novembre – 15 h Hotel AtriaNîmes

    Opéra
    Faust de Gounod

    Version Intégrale

    Marjorie MURRAY, soprano
    Guillaume DUSSAU, basse
    Jean GOYETCHE, ténor
    Marc SOUCHET, baryton
    Yana BOUKOFF, mezzo-soprano
    Georges DUME, piano
    Ensemble Polyphonique de Nîmes



    Dimanche 20 novembre - 16h Grand Temple, Nîmes

    La Camerata Florilège Baroque

    Concerti pour Violons - Leclair, Mendelssohn, Vivaldi, Bach


    QUATUOR BOGEN :
    Norbert De JESUS PIRES, David DUSSAU
    , Violons
    Sébastien NUNEZ,Alto
    Céline DUSSAUD, Violoncelle

    Alain MOGLIA, violon
    Florence DUME, violon

    C’est en Mai 2000 que le Bogen quartet voit le jour, sous l’impulsion de Céline et David Dussaud.
    Leur rencontre avec Norbert De Jesus Pires et Aurélien Nunez, avec qui ils vivent de multiples expériences musicales au sein d’orchestres du Languedoc, les amènent en 2009 à refonder le Bogen quartet sous sa forme actuelle.Cet ensemble, animé par un même désir musical, visite un répertoire éclectique allant de la musique baroque à la musique du XXème siècle. N’hésitant pas à adjoindre à leur programmation des pièces de toutes origines – tant en terme d’époque que d’éclectisme – le Bogen Quartet fédère autour de lui un large public, tant en France qu’à l’étranger.
    La géométrie du Bogen Quartet peut s’étendre jusqu’au petit orchestre de chambre.

    Florence DUME, Violon
    En 1989, elle est reçue au Conservatoire National de Région de Paris où elle remporte la même année un Prix d’Excellence à l’unanimité.
    Elle complète sa formation en suivant des stages avec Pierre Doukan, Jean-Jacques Kantorow, Gérard Poulet et Nadejda Bechkina à Moscou.
    De 1990 à 1992, elle est violon solo à l’Orchestre de Bretagne.
    Elle participe également en 1992 et 1993 aux concerts et tournées au sein de l’Orchestre des Jeunes de la Communauté Européenne, sous la baguette de chefs tels que Mstislav Rostropovitch, Carlo Maria Giulini, Bernard Haitink ou Vladimir Ashkenazy. Elle se produit également en musique de chambre et joue avec Aner Bylsma et Régis Pasquier. En 1994, elle est soliste à l’Orchestre Symphonique Français, puis en 1998 elle entre à l’Orchestre Philarmonique de Monte Carlo. Depuis septembre 1999, Florence Dumé est soliste à l’Orchestre de Picardie.

    Alain MOGLIA ,violon
    Alain Moglia obtient un premier prix de violon au CNSM de Paris à l’âge de seize ans. Dès 1961, il commence une vie musicale internationale avec des tournées de musique de chambre en Europe, Canada et USA, puis c’est la rencontre déterminante avec Jean-Claude Malgoire. Violon solo à «La Grande Ecurie et la Chambre du Roy», Alain Moglia prend part activement à la redécouverte de la musique baroque en France, enregistre de nombreux disques chez CBS et effectue régulièrement des tournées, notamment au Théâtre Conlon de Buenos-Aires.
    En 1965, Alain Moglia participe à la création du célèbre Octuor de Paris puis devient en 1967 membre de l’Ensemble Instrumental de France. Violoniste à l’Orchestre de l’Opéra de Paris de 1966 à 1973, il fait aussi partie du quatuor Via Nova dès sa création en 1970 et enregistre chez Erato.
    En 1992 il devient Directeur Musical de l’Orchestre de Chambre National de Toulouse, Alain Moglia est sans nul doute l’un des musiciens les plus complets de notre temps. En près de quarante ans de carrière, il a presque tout joué et ce dans les salles les plus prestigieuses de la planète. Acteur central des deux grandes aventures musicales de la fin du XXe siècle, les musiques baroque et contemporaine Dans le cadre de l’exposition «Paris-Moscou» à Beaubourg il fait découvrir au public le concerto pour violon de Roslawets. «Mikka» et «Mikka’s» de Xenakis et la Sequenza pour violon de Berio figurent en tête de son répertoire de prédilection. A l’issue d’un concert au Théâtre des Champs-Elysées où Alain Moglia interprétait sa Sequenza, Berio déclara au critique musical Pierre Petit que «c’était la meilleure interprétation de son œuvre à laquelle il ait pu assister».
    A la suite de Malgoire et de Boulez, Daniel Barenboïm apparaît comme la troisième grande figure musicale dans la carrière d’Alain Moglia qui occupe alors, de 1977 à 1990, le poste de premier violon-solo de l’Orchestre de Paris. Il devient ainsi le partenaire privilégié des grands chefs invités de l’orchestre: Bernstein, Böhm, Jochum, Kubelik, Matacic, Giulini, Solti, Abbado, Mehta, Chailly, Sinopoli.


     

    Dimanche 27 Novembre - 16h - Grand Temple– Nîmes

    Les Voix Corsesns

    G.F.TELEMANN , A.VIVALDIDI

    « Madamicella » est une création 2019 « Santa » sous la direction de Nadine Rossello.
    Un quatuor vocal féminin dans un nouveau programme « SANTA », polyphonies corses sacrées a capella d’hier à aujourd’hui, depuis les pièces traditionnelles ances- trales de transmission orale ou issues de manuscrits (extraits de messes, chants franciscains...) jusqu’aux pièces contemporaines, créations inspirées du patri- moine sacré (versi, lamentis...) en latin et en Corse.
    4 femmes pour rendre hommage aux femmes dans la tradition des chants sacrés qui rythmaient et rythment encore la vie des femmes et du peuple corse.

    Avec Eloïse Chadourne, Caroline Champy, Joëlle Gay au chant & Nadine Rossello, chant et direction artistique.


    Samedi 26 Novembre -17h, Maison du Protestantisme - Nîmes

    Conférence

    Thierry MARTIN : Musicologue, Administrateur de l'Académie Cévenole, correspondant de l'Académie de Nîmes

    Thierry Martin est né à Alès. Il a commencé ses études d’orgue dans la classe de Joseph Roucairol à Montpellier. En 1975, il est nommé professeur d’éducation musicale et de chant choral à l’institution Bellevue d’Alès, en même temps qu’organiste titulaire de la Cathédrale d’Alès. Il a été responsable diocésain de musique sacré et chroniqueur de rubriques pour les événements culturels pour le Midi Libre. Il a poursuivi ses études dans le cours supérieur d’orgue d’Edouard Souberbielle à l’Institut Catholique de Paris et dans le même temps, ses études de clavecin et musique ancienne avec Huguette Dreyfus à la Schola Cantorum de Paris.En 1985, il reçoit la Médaille du Citoyen d’honneur de la ville d’Alès.De 1989 à 1991, il publie deux CD distribués internationalement et consacrés à la littérature d’orgue des XVIIIe et XIXe siècles, le deuxième ayant été enregistré ici même.En 1991, il reçoit la Médaille du Citoyen d’honneur de la ville de Nîmes. Il a été élu à l’Académie de Nîmes en 1998.En 2006, il devient rédacteur de commentaires musicologiques pour la revue nationale Choristes.En 2007, le trompettiste Maurice André lui demande de rédiger et faire publier, en ouvrage grand public, son autobiographie « Le Soleil doit briller pour tout le monde » (Publibook).En 2008, il est élu à l’Académie cévenole. Il est actuellement président de l’association Orgues en Cévennes qui chaque année propose une Académie d’été autour des orgues du pays cévenol et alentours.

     


    Dimanche 4 décembre 16h Cathédrale Saint-Castor -Nîmes

    HÄNDEL - Water-Music ; MOZART Messe du Couronnement

    Ensemble Instrumental Sinfonietta
    Ensemble Polyphonique de Nîmes
    Chœur de Lozère
    Luciné APROYAN
    , mezzo-soprano
    Véronique VINCENT, soprano
    Gabriel RIXTE, ténor
    Hervé OLEON, baryton
    Direction : Marie-Claude CHEVALIER


    Dimanche 11 décembre 15h Cathédrale Saint Castor –Nîmes

    Les Orgues Automnales.....CONCERT DE CLÔTURE

    BEETHOVEN - MOZART - BRAHMS FRANCK VERDI
    Transcriptions pour orgue
    Orgue à quatre mains et quatre pieds
    Jean-Pierre Lecaudey, orgue; titulaire des grandes orgues « Pascal Quoirin » de Saint- Rémy-de-Provence depuis 1985.
    Luc Antonini, orgue titulaire de l’Orgue Barker et Verschneider de la Collégiale Saint- Agricol d’Avignon


     


    « En raison de la Covid 19, les conditions d’admission aux concerts seront réglementées, conformément aux règles sanitaires gouvernementales »


    ABONNEMENTS/CARTE PASS
    Abonnement pour tous les concerts : (excepté récital d’Orgue d’Uzès) , soit 14 concerts: 65 €
    Places réservées pour les cartes Pass

    PRIX des PLACES
    15 €, tarif réduit 11 €

    VENTE DE BILLETS
    Par téléphone au 06 32 69 34 61 ou 06 81 22 98 08 ou par mail à automnemusicaldenimes@hotmail.fr
    Par courrier : joindre un chèque libellé à l’ordre de l’AM.N. + une enveloppe timbrée à votre adresse si vous désirez recevoir vos places et/ou vos abonnements à l’adresse suivante : A.M.N. 227 Impasse du petit Mas - 30900 Nîmes

    VENTE DE BILLETS FNAC
    A partir du 15 septembre : dans toutes les Fnac
    Tél. 08 92 68 36 22 (0,34 €/min), ou www.fnac.com.
    Pour tous les concerts de l’Automne Musical « Initiative A.M.N. »

    TARIFS REDUITS
    Groupe de 4 personnes ou plus (pour un même concert)
    Jeunes de moins de 26 ans et étudiants
    Demandeurs d’emploi et bénéficiaire de l’AAH
    Gratuit pour les enfants et les élèves du Conservatoire jusqu’à 26 ans
    Ce programme est valable à la date d’impression. Il ne sera modifié qu’en cas de force majeure. Toute modification éventuelle sera signalée.


    « En raison de la Covid 19, les conditions d’admission aux concerts seront réglementées, conformément aux règles sanitaires gouvernementales »